Contenu vidéo : la nouvelle star de la consommation digitale intelligente

Contenu vidéo : la nouvelle star de la consommation digitale intelligente Allez les annonceurs, c’est l’heure. L’heure de “regarder” une nouvelle musique, de “visionner” une newsletter, de “voir” une annonce publicitaire pour débloquer un article… La grosse transformation digitale de notre ère consiste à animer visuellement les communautés. Le format vidéo explose : il prend les rôles d’influenceur, de guide, de professeur… et doit impérativement mettre nos sens marketing en ébullition !
Lecture
Actualisons la page. Le nouvel internaute Français passe 84% de son temps de connexion sur du contenu vidéo (à 80% consommé sur support mobile). Normal, quand on sait que 75% des données qui circulent sur le web sont aujourd’hui traduites en vidéo. Le rapport de Sandvine (société californienne spécialisée dans le networking) sur les tendances globales Internet, dénombre 58% du trafic mondial comme étant exclusivement vidéo. Parmi les coupables, les GAFA (j’ai nommé les géants des marchés digitaux : Google, Apple, Facebook, Amazon) lèvent les bras dans le grand huit: Google en tête de peloton tient 40% du flux entrant. Ce pourcentage nous dit qu’une simple recherche par mots-clés, trouvera à coup sûr sa réponse dans un lien vidéo. Suit de près Youtube qui occupe 35% du trafic mobile mondial. Rien que ça. Les numéros 1 de la diffusion vidéo varient selon les régions du globe. Concernant le social networking, Facebook et Instagram font la course aux vues. Et lorsqu’ils ne commanditent pas ces actions, c’est nous qui nous en chargeons pour eux, en partageant nos propres contenus vidéo à 81%. Encore plus frappant, surtout chez les moins de 20 ans, Snapchat, et le dernier en date Tiktok, constitué de vidéo à 100%. “upstream” pour notre diffusion de contenu propre, “downstream” pour le contenu que l’on réceptionne, diffusé par la marque. Le choc du moment ? Les nouvelles plateformes de streaming qui ont pignon sur vue: Netflix (15% du trafic mondial), Amazon Prime (4%) et consors. C’est sans compter l’hyperconnectivité des plateformes de jeux vidéos (Xbox Live, Playstation Network,Twitch…), l’intensification du live au sein les plateformes d’échange (Skype, WhatsApp, FaceTime…), en passant par l’attractivité exponentielle de la musique ou du fitness connecté.
Réactions en chaînes
En voilà, des chiffres de consommation hallucinants, qui reflètent une véritable fracture générationnelle avec le 2.0 : la nouvelle lucidité commerciale réside dans le caractère ludique et la rapidité d’utilisation. En bref on consomme vite et bien ; les cerveaux suivent et demandent plus, car ils ont pris l’habitude de consommer de nombreux contenus bénéfiques et facilement digeste, en un temps record. Alors comment suivre la tendance ? Pour être concurrentiels, les gros nous montrent le chemin. Ils personnalisent du contenu, le rendent exclusif. Si l’on veut sortir du lot, c’est sur la qualité du contenu que chacun doit tirer son épingle du jeu. Ainsi votre créativité est désormais le moteur de votre succès. L’avenir est à la vidéo plus longue (2-3 min) , exclusive, privilégiant le fond plutôt que la forme. Pourquoi ? Eh bien parce qu’en 2019, Facebook par exemple, avec l’apparition de sa chaîne Facebook Watch, décide de mettre à jour son algorithme de classement, afin de donner plus de visibilité aux vidéos originales de qualité. Plus, les vidéos exploitant du contenu rabâché ou non crédité seront supprimées, voire même sanctionnées. Adieu donc les séquences de bébés chats mignons, c’est quand même dommage pour notre culture générale. À l’heure des objets connectés, le format vidéo fait partie de nos actions sociales quotidiennes, et doit donc vite devenir votre canal de diffusion privilégié. C’est à ce jour le moyen le plus percutant, rapide et efficace de créer un lien fort avec votre communauté, tant pour vendre vos produits / services que pour fédérer votre communauté. À votre engagement d’abord, mais aussi à votre capital sympathie !